Sory Camara : L’autre victime de la grogne des dockers du Port Autonome de Conakry

Comme annoncé dans nos précédentes éditions, suite à un mouvement de grève des dockers du Port Autonome de Conakry, le président Alpha Condé a signé un décret mardi limogeant le Directeur général du Port Autonome de Conakry, Mamadouba Sankhon et son Adjoint, Sory Camara.

Un acte que certains qualifient d’un ‘’départ planifié’’ par le locataire du palais Sékhoutouréya, qui a dans ses pouvoirs discrétionnaires, aurait juste trouvé un argument pour se débarrasser de ses deux personnalités.

Selon nos informations, Monsieur Sory Camara était pourtant en mission en Haute Guinée, au nom du Chef de l’Etat, pour dit-on, ‘’remercier les militants suite à sa réélection.’’ Et ce, après le discours controversé d’Alpha Condé qui a fait une vague de réactions dans son fief en Haute Guinée.

Désormais, Alpha Condé compte sur deux dames pour diriger le Port Autonome de Conakry, principale source des recettes de l’Etat.

Il s’agit de Madame Touré Hadja Hawa Keita, jusque-là secrétaire générale du Ministère du Commerce qui devient Directrice Générale du Port Autonome de Conakry et Madame Mama Aissata Aribot, précédemment conseillère juridique au port autonome de Conakry, bombardé au poste de Directrice générale adjointe (DGA) du PAC.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.