Stabilité politique : Ousmane Gaoual se dresse contre les propos d’un ministre

 « Dans un pays où des Ministres peuvent se permettre de faire des déclarations appelant à des assassinats publiquement, ou stigmatisant une communauté nationale sans qu’aucune sanction ne soit prise il n’est pas étonnant que de tels meurtres se produisent. »

L’honorable Ousmane Gaoual Diallo réagissait ainsi suite à l’assassinat du président de la section motard de l’UFDG. Il fait allusion au ministre des TP Mohamed Traoré.  Selon le bouillant député,  « cet assassinat est directement lié aux discours haineux et ethnocentrique des membres du gouvernement envers une communauté. Le RPG arc-en-ciel par cet acte vient de plonger notre pays brutalement dans la violence politique. » Outre le RPG, Ousmane Gaoual accuse vertement le ministre.

« Il ne fait aucun doute que cet assassinat est directement lié à l’appel au meurtre prononcé par le ministre Mohamed Traoré qui se réjouissait même dans un discours au siège du RPG, le samedi dernier de la mort de Bah Mamadou et de Siradio Diallo. Mais nous prévenons que cet acte ne restera pas impuni, en introduisant la violence politique dans notre pays le pouvoir extrémiste donne ainsi le quitus à chacun de nous d’assurer sa sécurité.  Les populations guinéenne doivent rapidement se mobiliser pour organiser et assurer leur sécurité car l’état est défaillant et semble être géré par ceux-là même qui organisent et commandites les meurtres », a notamment déclaré l’honorable Gaoual.

Jeanne FOFANA, Kabanews

  1. Simankan dit

    Ce ousmane gaoual n’est il pas fou par hasard ?

  2. barry issiagha dit

    Si l’UFDG avait sa propre milice comme le HEZBOLLAH du Liban, comme le fait les separatistes dans l’Est de l Ukraine, comme l’Ajawad du Nord Mali certainement les peuls auraient pu, defendre leurs interets , assurer sa securite, obtenir sa part du gateau au pouvoir, influencer et intimider leur enemis. Il nous faut des armes dans ce pays non pour semer la terreur mais pour la justice et l equite entre les cityens du pays. Sans armes jamais un peul ne sera au pouvoir, ni occuper un poste influent. Il nous faut le partage du pouvoir dans ce pays faute de quoi les peuls s armeront d un jour a un autre.
    VIVE OUSMANE GOUAL DIALLO le politicien persuasif et patriote.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.