Succession de Condé : le rêve de Bantama, Bany Sangaré et Cie

Alpha Condé n’aura certainement pas la peau des instigateurs à la fronde qui secoue littéralement le RPG. Même s’il estime qu’il les connait tous. En réalité c’est une façon pour lui de dissuader. Sur ce vaste champ de jeux d’intérêts, de coups bas et de coups fourrés, des personnalités, opportunistes devant l’éternel tente de tirer les marrons du feu, rêvant secrètement de succéder à Alpha Condé.

Ces personnalités – si elles en sont prises comme telles – ont pour noms : BantamaSow, Bany Sangaré et compagnie. Ces deux ne manquent plus aux assemblées générales du parti. Parfois ce sont eux qui animent la rencontre. Ils disent tout et n’importe quoi. Une façon de se positionner pour 2020, soit à la tête du parti, soit ailleurs. Les ambitions sont quand même grandes. Mais l’idée générale qui se dégage de ce jeu de positionnement est que ces deux-là en plus de leurs affidés, plus personne n’a cette chance.

Pour Alpha Condé, c’est tout simplement un cauchemar de penser à la succession déjà en ce début de mandat.   « Nous n’avons même pas commencé le deuxième mandat, certains ont commencé à crier 2020. Ceux qui sont à la base de cet acte, pensent qu’ils sont cachés. Je sais tout mais je ne suis pas pressé », lâche le président du RPG.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.