Ces sujets qui pourraient être abordés lors du tête-à-tête entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo

Mercredi dernier, le président de la République Alpha Condé a adressé une invitation au chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo à un tête-à-tête. Selon des sources proches du dossier, il sera question lors de cette entrevue de la décrispation du climat politique qui prévaut dans le pays. Déjà, le leader de l’opposition a annoncé ce vendredi qu’il répondrait favorablement à l’invitation présidentielle.

Le porte-parole de l’opposition républicaine croit savoir de quoi les deux hommes d’État vont parler. Il s’agira, selon Aboubacar Sylla, des «questions liées à l’application des dispositions des accords précédents, les questions liées aux fonctionnement de nos institutions constitutionnelles, les problèmes du processus électoral, la non-baisse du prix du carburant, le problème des prisonniers (politiques) de l’UFDG».

D’après le président de l’UFC, la non-mise en place de la Haute Cour de justice est une violation de la Constitution. En l’absence de cette cour, les membres du gouvernement à commencer par le président de la République, les ministres, sont au dessus de la loi, et ne peuvent être poursuivis pour les délits qu’ils commettent dans l’exercice de leurs fonctions.

Selon M. Sylla, l’opposition espère que cette fois le dialogue portera fruit. Si les préoccupations des opposants au régime en place sont prises en compte par l’exécutif, les manifestations de rue seraient suspendues. Reste à savoir si la concertation sur laquelle repose l’espoir de plusieurs Guinéens va-t-elle déboucher sur un dialogue franc et sincère.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.