Survie mandat de Condé : le COMUNA trace une ligne à suivre

« Nous sommes au bord de la faillite, parce que nous sommes divisés. Que chacun de nous apporte sa contribution pour l’édification de ce pays. Que Dieu éclaire Alpha Condé et lui inspire, car, c’est lui qui gouverne la Guinée. »

C’est le président du COMUNA qui implore ainsi Dieu afin qu’il repende sa miséricorde sur la Guinée. Cette expression d’inquiétude fait suite aux dérives sans cesse répétées par Alpha Condé. Des dérives liées notamment à la ‘’tribalisation’’ de la Guinée, donc à la division ethnique tout court.

Pour le COMUNA, personne n’a demandé à Alpha Condé d’aider tout le monde, « mais il doit remercier tout le monde. C’est nous qui l’avons élu, c’est nous qui nous sommes battus pour qu’il soit là-bas. Il faut qu’il reconnaisse cela au moins. » Le contraire serait périlleux, prédit Aboubacar SidikiDiaby du COMUNA, sur les ondes d’une radio locale. « S’il ne le fait pas, je le jure il va se quereller avec Dieu et il terminera mal », lâche l’ex-collaborateur d’Alpha Condé et ex-allié du PEDN de Lansana Kouyaté.

Certainement, ces prêches vont tomber dans des oreilles de sourds, déjà connues au Palais. Or, la survie de ce second et dernier mandat en dépend.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.