Sydia Touré : « Ebola, pas une opportunité, mais un drame »

Contrairement à ce que dit Alpha Condé en transformant Ebola en une opportunité, Sydia Touré est fondamentalement opposé. Selon le président de l’UFR intervenant au titre de paysan, « Ebola n’est pas une opportunité. Ebola, c’est un drame. Nous sommes dans une situation telle que, quand vous prenez par exemple les paysans du Fouta, ils écoulaient par exemple plus de 30 000 tonnes de leurs pommes-de-terre au Sénégal. Aujourd’hui, ce n’est pas vendu. »

 C’est pourquoi Sydia Tranche : « raconter qu’on va faire des chiffres, ce n’est vraiment pas responsable. En réalité, ces pommes pourrissent. On le met sur le marché local, on en achète un peu, mais nous n’avons pas de pouvoir d’achat, le reste on le vend à l’extérieur. » Et le paysan-leader politique d’ajouter : « Les Guinéens doivent comprendre que c’est quand vous vendez à l’extérieur, que vous prenez l’argent des autres et le ramener chez vous, que vous vous enrichissez. Ce n’est pas en baissant les prix de ces produits, cela fait plutôt en sorte que le paysan qui cultive la pomme de terre s’appauvrisse. Si cela est fait, mais l’an prochain, il ne cultive plus de pomme de terre parce que ça ne lui sert à rien. »

 Sydia Touré insiste : « Ebola, n’est pas une opportunité, c’est un drame. Au sortir de là, nous allons payer énormément pour retrouver notre position d’antan qui n’était déjà pas bonne. Nous avons perdu de la main d’œuvre, surtout nous avons découragé beaucoup de gens. Pendant cette période là, on a consacré nos ressources à cette affaire. Ce n’est pas une opportunité en aucune manière. » Alpha Condé appréciera.

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.