Sydia Touré parle de Baidy : le temps des inimitiés ?


La question va et revient. Elle surgit : quelle est la nature des rapports entre Sydia Touré et Baidy Touré, depuis que celui-ci est devenu vice-gouverneur de la BCRG et davantage plus proche d’Alpha Condé ?

A la lecture de la réponse donnée récemment par le leader de l’UFR désormais intraitable à l’endroit de la gouvernance d’Alpha Condé, on est tenté de croire que Sydia et Baidy vivent aujourd’hui de réelles inimitiés.  «Wade m’a dit un jour qu’en 1995 il avait 18 députés à l’Assemblée nationale. Mais pour finir, il n’avait que 9. Mais cela, ne l’a pas empêché de remporter les élections face à Diouf. » Comme pour dire que : « Baïdy Aribot est arrivé à l’UFR en 2011 suite aux problèmes qu’il a eus avec Alpha Condé. Les militants de l’UFR de Kaloum lui ont prêté main forte. Et cela lui a épargné la prison. Il est venu au parti et il a été élu comme député. Après, il a quitté le parti. »

Cette révélation en dit long sur ce qui pourrait lier dorénavant les deux hommes.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.