Sylla reprend du service : Makanera est-il vraiment un griot ?

Ce n’est certainement pas par gaieté du cœur que Makanera Kaké, le griot autoproclamé de Dalein Diallo apprendra le retour des égarés au sein de l’opposition républicaine.

Et pourtant, il incarne le griot : «Quelqu’un qui sait ce qu’il fait et qui capable de faire ramener le consensus où il n’y a pas d’espoir. Je ne peux qu’être fier d’être le griot de Cellou. » Peu suffisant certainement pour enfourcher le cheval du porte-parole de l’opposition républicaine. Mercredi en tout cas, c’est Aboubacar Sylla, reprenant du service, s’est adressé aux journalistes.

Cela, malgré la position tranchée et exprimée par Makanera Kaké : « Aboubacar Sylla ne devrait plus normalement se réclamer porte-parole de l’opposition républicaine, surtout qu’il m’avait souvent dit de le remplacer comme porte-parole de cette opposition sous prétexte que cela avait joué sur l’évolution de son parti. En tout cas, Aboubacar Sylla ne sera plus moi mon porte-parole dans l’opposition républicaine désormais. Peut-être qu’il pourra l’être pour les autres. » On ne sait pas si Makanera, en sa qualité de griot va respecter ce qu’incarne ce statut : « Les griots sont des personnes de dignité, de parole et de fidélité. Un homme d’honneur et de dignité qui respecte ses engagements. »

Cette lecture s’adresse aussi à son auteur. A moins que Makanera ne soit plus griot !

Jeanne Fofana,, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.