Telliano agressé par des députés : que va faire le RDIG ?

Que va faire vraiment Telliano, après s’être vu pris comme une cible potentielle, en accusant Alpha Condé comme étant « le plus grand violeur des lois de la République » ? Cette question devrait être mise sur la table afin que les députés zélés que sont Nantou Chérif et le sieur Aly Nabé soient remis à leur place.

Aveuglés qu’ils sont par les avantages du Parlement, ces députés défendent bec et ongles la gouvernance d’Alpha Condé en matière de droits de l’homme, des libertés individuelles, etc. Depuis son arrivée à la tête de la Guinée, Alpha Condé a piétiné la Constitution, menti au peuple et abusé de ceux qui l’ont élu. Ces dérives et d’autres étayent vraiment la thèse de Telliano. On n’a pas besoin d’être dans l’opposition pour le comprendre. C’est pourquoi le RDIG et Telliano doivent attenter un procès contre Nantou et Cie.

Certains hommes politiques vont au-delà. Comme cet ancien responsable de l’UFD qui estime que : « L’opposition devrait exiger que des mesures disciplinaires soient prises contre tous les sauvageons du RPG qui se sont mis à crier et à faire des tapages pendant la séance plénière du lundi 4 juillet 2016. Un d’entre eux, le nommé Aly Nabé, poussera la bêtise jusqu’à décider de frapper l’opposant Telliano dans la salle. Il l’insulte publiquement, allant jusqu’à le qualifier de bâtard devant toute l’Assemblée et la presse. Les preuves existent et tous les présents députés à cette séance plénière ont été témoins. Je suggère donc à la victime, c’est-à-dire au leader Jean Marc Telliano, de porter plainte contre son agresseur en citant le Président de l’Assemblée et tous les députés présents dans la salle ce jour comme témoins des faits. »

Que fera la Girafe du Parlement dans tout ce tohu-bohu ? Motus et bouche cousue. Il n y a rien à espérer sur cet homme sans charisme.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.