Tête-à-tête Alpha Condé-Leaders syndicats : Aucun compromis

La rencontre entre Alpha Condé et les leaders syndicaux, ce mercredi au palais Sékhoutouréya  n’a pas permis de désamorcer la crise qui secoue actuellement le secteur de l’éducation.

Au cours des négociations, le numéro un guinéen n’a pas pu convaincre les syndicalistes, qui sont déterminés à poursuivre le mot d’ordre de grève déclenché depuis le 06 février dernier par l’inter centrale syndicale, malgré l’appel du Chef de l’appel qui plaide pour une levée du mot d’ordre de grève.

La question relative à la valeur monétaire du point d’indice, qui a chuté à 751 contre 1030 sous le régime du Feu Général Lansana Conté, reste le principal point de discorde. Pour l’instant, les parties ne sont pas parvenues à un accord. Et les syndicalistes envisagent de faire le compte rendu à la base ce jeudi à la Bourse de Travail à Conakry. Pendant ce temps, la grève se poursuit et les écoles restent fermées, élèves et étudiants qui apportent de soutient à leurs enseignants sont obligés de rester à la maison pour l’instant, en attendant la suite des négociations.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.