Thierno Monenembo signe et persiste : ’’ La répression d’Alpha Condé est orientée…’’

« La répression d’Alpha Condé est orientée, elle est ethnique, c’est orientée contre les Peuls. Cet homme a une haine contre la race Peul et je ne sais pas pourquoi d’ailleurs ? Mais ce n’est pas grave, nous ne sommes pas un petit peuple, nous sommes nombreux en Afrique. Qu’il continue à nous provoquer, nous allons le répondre, c’est évident. Alpha Condé est un tribaliste, toutes les victimes sont peuls depuis qu’il est au pouvoir »,

Ce sont les propos de Thierno Monenembo, célèbre écrivain guinéen, qui vit en France depuis de longues années et qui s’exprimait lundi dans l’émission ‘’Africa2015’’ chez nos confrères de Nostalgieguinee.

Auteur de nombreux romans, dont ‘’Les Crapauds-brousse’’, Les Écailles du ciel, Le Roi de Kahel,ou bien Le Terroriste noir,… le lauréat du prixPrix Renaudot ne mâche pas ses mots pour dénoncer le régime de Conakry.

En séjour au pays, Thierno Monenembo qui suit de près l’actualité nationale dominée par la crise politique née de la volonté du Président Alpha Condé de changer la Constitution, prévient que : « La seule solution, il faut que le peuple se lève, qu’il se batte parce que le peuple est plus fort que tout. Il faut donc que ce peuple se réveille. Alpha Condé n’est ni le maître, ni le propriétaire de la Guinée », a rappelé l’écrvain.

En octobre 2019, il alerte de nouveau la communauté internationale en publiant une nouvelle tribune dans Le Point au sujet de la volonté du Président guinéen Alpha Condé de s’octroyer un nouveau mandat après son dernier mandat constitutionnel « quitte à marcher sur des monceaux de cadavres ».

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.