Touché par balle, l’ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe est mort

L’ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe est décédé, a annoncé vendredi la chaîne de télévision publique NHK.

M. Abe, 67 ans, battait campagne près d’une gare dans la ville de Niara, dans l’ouest du Japon, lorsqu’un assaillant a ouvert le feu sur lui.

L’ancien dirigeant a été transporté à l’hôpital, mais Les autorités ont déclaré qu’il ne respirait pas et que son cœur s’était arrêté.

La police a arrêté un suspect sur les lieux: il s’agit d’un homme d’une quarantaine d’années.

L’annonce de l’attaque a envoyé une onde de choc à travers le monde.

Le secrétaire d’État Anthony Blinken a déclaré que les États-Unis étaient « profondément attristés et très préoccupés » par cet événement.

Sur son réseau social Truth Social, l’ancien président américain Donald Trump a déclaré que c’était une nouvelle « dévastatrice ». Abe « était un véritable ami pour moi et, bien plus important encore, pour les États-Unis », a écrit l’ex-locataire de la Maison Blanche.

Le Premier ministre australien, Anthony Albanese, a partagé ces sentiments.

Au pouvoir de 2006 à 2007 et ensuite de 2012 à 2020, Shinzo Abe était membre du Parti libéral démocrate, le LDP.

Il détient le record de longévité au poste de Premier ministre du Japon.

Source: voaafrique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.