Tournée de Dalein Diallo : s’éloigner des sentiers battus !

Dalein Diallo innove. Il entend s’écarter des sentiers battus avec ces meetings qui consistent à tirer à boulets rouges sur le régime actuel notamment sur des sujets déjà connus : marchés de gré à gré, corruption, impunité, états dégradation des routes, insécurité, misère, fausses annonces, etc.

Désormais, le chef de file de l’opposition ajoute une corde à son arc. Les rengaines, il l’a compris, agacent, rebattent les oreilles et ça crée une certaine lassitude. C’est pourquoi, il y a du renouveau avec cette tournée effectuée par Dalein et sa suite. « On va rendre visite aux sages, aux conducteurs de motos, aux Préfets et Gouverneurs, s’ils acceptent de nous recevoir, parce que nous nous sommes des Républicains. Je suis le chef de file de l’opposition », indique le président de l’UFDG.

Avant d’ajouter : « Bien entendu, on va rendre visite, parler avec la population, parler avec les transporteurs, parler avec les ouvriers, savoir quelles sont leurs préoccupations, savoir quelle lecture ils ont de la misère, du chômage qui prévalent dans notre pays pour que nous puissions l’intégrer dans notre programme pour qu’en 2020 nous puissions le mettre dans notre programme, parce que nous sommes convaincus. Vous devez voter et sécuriser les urnes. » Comme quoi, cette tournée dite de porte à porte consiste à enrichir, le programme de l’UFDG, dans la perspectives des prochaines joutes électorales y compris la présidentielle à venir.

En prenant en compte toutes les préoccupations de la population, l’UFDG entend vraiment ratisser large. Pourvu qu’en 2020, la victoire ne soit pas différée. Déjà, Dalein reste sur ses gardes et invite ses militants à en faire autant sinon mieux.

Ça promet !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.