Tournée présidentielle à Kankan : le préfet Aziz Diop, donne ses précisions et met en garde EDG !

Le préfet Aziz Diop a donné une conférence de presse, ce vendredi 7 décembre 2018, dans les locaux de la préfecture de Kankan. Objectif : Communiquer sur l’agenda et les contours de la tournée du président de la république dans la région administrative de Kankan. C’était en présence d’une dizaine de journalistes issus de différents médias d’information de la place.

C’est devant un parterre de journalistes réunis ce vendredi dans son bureau préfectoral, que le préfet de Kankan AZIZ DIOP s’est réjoui d’annoncer l’arrivée du président de la république, Alpha Condé prévue pour ce samedi dans la région administrative de Kankan.

Durant quatre jours, le chef de l’Etat se rendra dans les quatre autres préfectures de la région à partir de celle de Kankan où un accueil chaleureux lui est réservé dans l’après midi du dimanche.

« Le président arrive samedi soir à Kankan. Le matin, il part pour Kouroussa. Ensuite il revient à Kankan, pour aller à Siguiri. Le dimanche il prend la direction de Mandiana et il se retourne à Kankan dans l’après-midi. Un accueil chaleureux lui sera consacré à son retour à la place des martyrs ».

Cette visite présidentielle se situe, uniquement selon lui, dans le cadre de la mise en place des bases essentielles du développement à travers le lancement des travaux de certaines infrastructures routières de la région.

« Le leitmotive de cette visite, est de poser des actes nécessaires au développement. Donc ce n’est pas pour venir gérer les problèmes au sein d’un parti politique. Le président de la république est au dessus des affaires d’un parti politique ».

L’autre point fort de cette conférence de presse, a été la mise en garde du premier magistrat de Kankan contre les autorités locales de la société EDG (Electricité de Guinée), qui à chaque visite présidentielle, ont plutôt tendance à assurer une desserte du courant électrique non stop, à la ville toute entière.

« Désormais, si la population doit avoir un accès exclusif à l’électricité, il faut que cela soit de façon durable. A Kankan, il y a un déficit de courant électrique. On s’est entretenu avec les cadres d’EDG, pour leur dire que nous préférons rester dans le noir, pour que le président vive dans le noir avec nous, au lieu qu’ils donnent le courant en présence du président, et le lendemain on coupe, je ne suis pas d’accord. Chaque fois que le président vient c’est comme ça. Je veux une relation de confiance avec la population».

A préciser que cette tournée du chef de l’Etat dans la région administrative de Kankan, qui débute à partir de ce samedi 8, doit prendre fin, le mercredi 12 décembre 2018.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.