TPI de Mafanco: Un an de prison requis contre Foniké Mangué

Poursuivi pour attroupement non autorisé, le procès de Oumar Sylla, alias Foniké Mangué, s’est ouvert ce lundi au tribunal de première instance de Dixinn.

Après les débats, le procureur a requis un an de prison contre le responsable de la mobilisation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC).

En réaction à cette réquisition, le collectif des avocats de la défense estiment que le Procureur n’a aucune preuve impliquant leur client. C’est pourquoi, les avocats de la défense demandent au Procureur de prononcer la relaxe pure et simple en faveur de cet activiste de la Société civile.

Après plus de trois mois de détention à la Maison d’arrêt de Conakry, Foniké Mangué pourrait être situé sur son sort jeudi 14 janvier prochain.

Arrêté quelques heures seulement après son intervention dans l’émission « Les Grandes Gueules », Foniké est resté trois mois sans jugement. Récemment, l’activiste de la Société civile avait observé plusieurs jours de  grève  de la faim pour exiger la tenue de son procès.  

 La prochaine audience est fixée au 14 janvier prochain.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.