TPI de Kankan : Le sergent-chef Sostème Dramou, et cie ont été fixés sur leur sort !


Le tribunal militaire siégeant à la cour de première instance de Kankan, a rendu son verdict dans l’affaire du meurtre de sergent-chef Wassey Yômalo, ce mardi 9 avril 2019. Reconnu coupables, Sostème Dramou et certains co-accusés, ont été condamnés à des peines allant de deux à 10 ans de réclusion criminelle.

Après 2 ans, 2 mois et 2 jours, ce dossier vient enfin de connaitre son aboutissement au tribunal de première instance de Kankan.

Sergent-chef Sostème Dramou, principal accusé, militaire en service au camp d’infanterie de Dinguiraye, a été reconnu coupable du meurtre de son confrère sergent-chef Wassey Yömalö. Le corps de ce dernier, avait été retrouvé dans sa chambre, en état de décomposition le 7 janvier 2017. En tout état de cause, il a été condamné par le tribunal militaire à 10 ans de détention criminelle.

Quant à ses co-accusés, Mari Noel Kourouma agent commercial, Foromoh Louah chaudronnier et Kpakilé Haba vitrier ont été aussi reconnu coupable pour des faits d’abstentions délictueuses et ont été condamnés à 26 mois de prison par le tribunal.

Et puis, le tribunal a renvoyé Gnéréké Louah et Cécé Kolié 17 ans au moment des faits, pour fin de poursuite et crime non constitué.

Après la lecture du verdict final par le premier président du tribunal militaire, Abdoul Rachid Camara à la satisfaction de la partie civile, le parquet n’a pas souhaité réagir.

 Cependant l’avocat de la défense, Me M’Bomby Mara irrité a laissé entendre que ‘’c’était de l’injustice pure et simple’’. Selon des sources proches du dossier, il aurait décidé d’interjeté l’appel.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.