Transhumance: Une opération difficile pour les convoyeurs de bétails

La période est très difficile pour les convoyeurs de bétails qui assurent les opérations de transhumance en toute difficulté entre le centre ville de Boké et la sous-préfecture de Kolaboui à quelques 23km du Chef-lieu de la préfecture de Boké.
Une opération de transhumance qui a rendu difficile la circulation routière ce mercredi, 20 Mars aux usagers de l’axe Boké-Kolaboui.
Le caractère ordinaire et l’imprudence des convoyeurs sont dénoncés par la plus part des usagers qui, surtout, ont eu du mal à se frayer le chemin.


Mamadouba Camara, Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.