Transmission à fibre optique : Le Cameroun et le Tchad interconnectés

Ne possédant pas de littoral, le Tchad transite par les infrastructures numériques camerounaises pour se connecter aux câbles internationaux sous-marins dans l’Atlantique.

Le Cameroun et le Tchad ont signé récemment un mémorandum d’entente relatif à l’interconnexion de leurs réseaux de transmission à fibre optique. Ce document a été signé à Yaoundé par la ministre camerounaise des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, et le ministre tchadien des Postes et de l’Économie numérique, Idriss Saleh Bachar. Il s’agit d’une réactualisation de l’ancien mémorandum, signé en 2011, régissant l’interconnexion de réseaux de transmission à fibre optique entre les deux pays, a indiqué ce dernier.

La signature intervient en raison de l’arrivée d’un nouvel opérateur de transport de fibres optiques sur le marché tchadien, a rapporté le site « Investir au Cameroun ». L’arrivée de cet opérateur, dont le nom n’a pas été cité, a considérablement modifié la configuration du marché tchadien, d’où la nécessité pour le gouvernement de N’Djamena de revoir ses accords avec les différents partenaires internationaux, a-t-on ajouté de même source.

Ne possédant pas de littoral, le Tchad transite par les infrastructures numériques camerounaises pour se connecter aux câbles internationaux sous-marins se trouvant dans l’Atlantique, a indiqué le ministre tchadien des Postes et de l’Économie numérique. Quant au Cameroun, il transite à travers le Tchad, par la fibre optique Tchad-Soudan, pour se connecter aux terminaux dans le Pacifique, a-t-on ajouté. Les deux pays voisins partagent une frontière terrestre commune, longue de plus de 1000 kilomètres

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.