Transport : A compter du lundi, les taxis-motos sont interdits à Kaloum

C’est une décision du ministre de la Sécurité et la Protection civile,  à l’issue d’une réunion tenue mercredi avec des responsables de la sécurité routière.

« A partir du lundi 25 juin, le ministre de la sécurité et de la protection civile, interdit toute Moto, que ça soit moto personnelle ou moto-taxi, de circuler dans Kaloum, jusqu’à nouvel ordre », a annoncé Boubacar Kassé, porte-parole de la police nationale.

Pour le Directeur national de la sécurité routière, cette décision vise à rendre fluide la circulation à Kaloum, centre d’affaire et administratif de Conakry.

Mais, précise-t-il, « Les taxi-motos peuvent circuler dans toutes les quatre communes de la capitale à l’exception de la commune de Kaloum », insiste Hamidou Babacar Sarr.

Depuis cette annonce, la question préoccupe à la fois les conducteurs des taxis-motos et certains citoyens quant on sait le calvaire lié à la problématique de transport public à Conakry.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.