Transports-Boké: quand des voyages nocturnes refont surface dans la préfecture

Dans la nuit du lundi, 10 à mardi, 11 octobre 2016, un accident mortel s’est produit entre Boffa-Boké, provoquant ainsi, le décès de quatre (04) passagers, plus huit (08) blessés graves et des dégâts matériels importants.

Pour mémoire, le drame s’était produit dans le secteur Bel-Air carrefour, situé à l’escalade d’une colline sur la route nationale (RN) Boffa-Boké, aux environs de 20 heures TU.

Suite à cette tragédie, le préfet de Boké, Mohamed Lamine Doumbouya avait interdit les voyages nocturnes entre la préfecture de Boké et la capitale Conakry.

Hélas ! Sa décision est restée lettre morte. Pour preuve, des chauffeurs de la CR de Sangarédi et ceux de Boké-centre continuent d’effectuer tranquillement leurs voyages traditionnels. Ce, en complicité avec des syndicats des transporteurs et chefs de lignes.

En tout cas, chaque jour que Dieu fait, des taxis et autres véhicules clandestins, quittent Boké-centre ou Sangarédi pour Conakry. Et cela, au vu et au su des clans des syndicats des transporteurs de la localité.

Tenez. Des chauffeurs devant rallier Conakry la nuit, toute la journée pour faire le plein de leurs véhicules dans les quartiers avant 20 heures 30 mn TU. Le point regroupement c’est le carrefour 110 ème situé au cœur de la ville.

A l’heure, aucun transporteur, syndicat ou chef de ligne n’imagine l’application de la décision verbale du préfet.

Or, le préfet a juré sous tous les toits que, les forces de sécurité, syndicats des transporteurs, chefs de lignes et même les sages sont amplement informés du contenu de la décision portant « interdiction des voyages nocturnes » entre la préfecture de Boké et la capitale Conakry.

Le but de l’interdiction, selon Mohamed Lamine Doumbouya, « était de mettre un terme aux accidents mortels » dans sa juridiction géopolitique.

En attendant, tout se passe de commentaire sur le terrain.

Nous y reviendrons…

Mamadouba Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.