Treize tonnes d’engrais saisies destinées pour Kankalabé saisies à Labé

Ce week-end, le CPA de la sous-préfecture de Kankalabé dans la préfecture de Dalaba a été épinglé à Labé par les services de sécurité pour détournement et vente d’engrais estimés à 13 tonnes et destinées pour la localité de Kankalabé.

Selon Alpha Boubaar Kaala Bah préfet de Dalaba ,le mis en cause a changé la trajectoire  initiale de l’engrais : « Le CPA de Kankalabé Monsieur Alpha Diallo a détourné la quantité [d’engrais] allouée à Kankalabé. Au lieu de déposer les 13 tonnes à Kankalabé comme prévu, il est allé les vendre à Labé où il a été appréhendé par les services de sécurité de Labé. »

De son côté,le commissaire de police de Dalaba révèle quelques aveux de l’accusé qui lui aurait confié que : « C’est à cause du mauvais état de la route Dalaba-Kankalabé qu’il a décidé de venir jusqu’à Labé pour se rendre a Kankalabé via la sous-préfecture de Noussy plus proche de sa destination ».

Pour Farah Etienne Kourouma, contrôleur préfectoral des statistiques agricoles et alimentaires de Dalaba : « Nous ne connaissons pas comment ces engrais ont été envoyés à Labé et vendus. Quant à Monsieur Diallo dès qu’il est arrivé à Dalaba on l’a transporté au niveau de la police et si la population au niveau de la base n’ont pas l’engrais et qu’ils apprennent que cet engrais est vendu ailleurs ce n’est pas une belle affaire. Nous devons savoir les quantités arrivées ».

Les treize tonnes d’engrais saisies ont été rapatriées à Kankalabé conclu le préfet de Dalaba : « Nous, on a cherché à récupérer les 13 tonnes d’engrais et le sous prefet m’a déjà informé que l’accusé et l’engrais sont déjà à Kankalabé et je lui ai ordonné de déposer les 13 tonnes dans le magasin et de me le convoyer à Dalaba et c’est que fut fait. Moi aussi à mon tour, je lui ai déposé à la police et nous attendons les enquêtes afin de voir ce qu’il y a lieu de faire ».

Sally Bilaly Sow , correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.