Trois accidents mortels enregistrés ce weekend à  Labé

La route ne cesse de faire des victimes dans la préfecture de Labé.  Selon des informations par des sources concordantes, le vendredi 10 février 2017 ce sont deux accidents mortels qui se sont produits dans une localité située non loin du centre-ville où deux jeunes ont perdu la vie et le troisième gravement blessé.

Pour le premier cas, ce sont deux motocyclistes qui sont rentrés en collision sur la nationale Labé Conakry. Selon les témoignages recueillis, l’un d’entre eux étudiant de la faculté des sciences et techniques de Hafia a rendu l’âme sur place et le second un mécanicien a été transporter d’urgence à l’hôpital régionale de Labé.

Le responsable de la traumatologie explique comment il les avait  reçus dans son service : « Le vendredi  dans les environs de 15 heures,  nous avons reçu deux accidentés.  un des accidentés c’était un dépôt de corps il a rendu l’âme là où il a fait l’accident sur la route de Hafia un étudiant il s’appelle  Mamadou Thiwto Sow. » A affirmé Dr Sekou Bah.
Puis il rajoute que le second un mécanicien non encore identifiée avait une perte de connaissance. Après les premiers soins il a été transféré au service de réanimation pour des soins intensifs.

Le second accident mortel lui aussi s’est produit dans la nuit du vendredi à samedi aux environs de deux heures au quartier Mairie. Commandant Tidiane Sonoh chargé de la sécurité routière explique : « L’accident s’est produit vers deux heures du matin, il y’a eu une mort subite. Le camion était garé par suite de panne, le motocycliste du nom de Alpha Ousmane communément appelé Sizla il est du secteur Dombi. Donc il était sur sa moto, il est venu trouver un camion garé en face du centre de santé de Hoggo M’ Bouro, il est rentré par la partie arrière, sa tête est allé toucher la carrosserie de derrière. Nous avons trouvé une flaque de sang. Présentement le corps se trouve à la morgue pour les formalités avant de le rendre à la famille éplorée. >> A-t-il précisé

Un autre accident de circulation a eu lieu ce samedi dans la préfecture de Lelouma ou un vieil homme âgé de 55 ans a rendu l’âme.

Alpha Boubacar Kessema Diallo, correspondant Kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.