Trois pays à la recherche d’un accord mondial pour la réduction des déchets plastiques


Selon le Programme des Nations unies pour l’Environnement, 8 millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés dans les océans, chaque année.

Tunis (dpa) – L’Allemagne prévoit d’organiser cette année, en coopération avec le Ghana et l’Équateur, une conférence ministérielle pour préparer un accord mondial visant à réduire les déchets plastiques. Cette conférence est prévue pour le troisième trimestre de 2021, a déclaré Annett Günther, ambassadrice allemande au Kenya.

Günther s’exprimait lors de la clôture de l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement, tenue les 23 et 24 février en mode virtuel à Nairobi, capitale du Kenya. Elle a ajouté que de nombreux États ont envoyé, lors de l’Assemblée, des signes d’approbation pour conclure un accord contraignant visant à réduire les déchets plastiques dans le monde.

Chaque année, 8 millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés dans les océans, selon le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), la principale autorité mondiale en matière d’environnement. « Une chose est sûre : maintenir la situation actuelle telle quelle ne constitue pas une option », a noté Inger Andersen, la directrice exécutive du PNUE.

Elle a, par ailleurs, fait l’éloge de l’Afrique où 34 sur 54 pays ont mis en œuvre une sorte d’interdiction du plastique. La responsable onusienne a appelé à davantage d’activités dans ce sens, estimant que cela pourrait être réalisé grâce aux promesses faites par l’Allemagne, le Ghana et l’Équateur.

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.