Tunisie : Appui allemand à l’employabilité des jeunes « agripreneurs »


Cet appui concerne les porteurs des idées de projet, que ce soit dans le secteur agricole, agro-alimentaire ou dans les services innovants liés et qui intègrent des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC).

Tunis (dpa) – Enda Tamweel, première institution de microfinance en Tunisie, et l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) ont signé un accord de partenariat pour améliorer l’employabilité des jeunes tunisiens en milieu rural. Signé le 11 février, cet accord concerne les porteurs des idées de projet, que ce soit dans le secteur agricole, agro-alimentaire ou dans les services innovants liés et qui intègrent des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC), a indiqué la GIZ.

L’accord « associe les compétences et les ressources des deux institutions » : La GIZ va assurer l’orientation, la formation et le coaching des jeunes « agripreneurs » jusqu’au stade d’établissement du plan d’affaire bancable, et Enda Tamweel facilitera l’accès au crédit et l’accompagnement durant la phase de création de la micro-entreprise. Ce partenariat « aura un impact durable sur les perspectives économiques dans les milieux défavorisés où le poids des disparités demeure fort et l’accès aux services financiers très faible », a-t-on ajouté de même source.

Il s’inscrit dans la composante « Agripreneur 3.0 » du projet « Promotion de l’emploi dans les régions rurales » (PERR) mandaté par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du développement (BMZ) et mis en œuvre en Tunisie par la GIZ, en collaboration avec le ministère tunisien de la Jeunesse, des sports et de l’intégration professionnelle, a-t-on rappelé.

En Tunisie, les jeunes constituent près de 36 pour cent de chômeurs du pays, selon l’Institut national de la statistique (INS). Dans ce pays d’Afrique du Nord, l’agriculture contribue significativement au développement économique avec 11 pour cent au PIB et 25 pour cent dans l’emploi de la population active, selon la FAO.

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.