UFDG : Le camp de Bah Oury s’est réjouit de la décision du TPI de Dixinn

Après plusieurs reports, le Tribunal de première instance de Dixinn a rendu son verdit vendredi dans l’affaire qui oppose Bah Oury et l’UFDG. Le TPI de Kaloum rejette l’exclusion de Bah Oury de l’UFDG et ouvre la voie à une possibilité de réintégration de l’ancien Vice-président de l’UFDG au sein de cette formation politique.

Dans le camp de Bah Oury, c’est la joie. On salue la décision du TPI de Kaloum: « On dit que la justice est corrompue, mais il y a des juges, des magistrats qui prennent leurs responsabilités et qui disent le droit. Et puisque ce droit a été dit, l’espoir est permis dans ce pays », s’est réjouit Mohamed Lamine Keita, un autre exclu de l’UFDG.

Du côté de l’UFDG, on ne savoure pas vaincu. Le parti de Cellou Dalein Diallo compte interjeter l’appel en vue d’obtenir son annulation..

« Nous avons pris acte de cette décision qui ne dit pas son nom. Mais ce qui est important, c’est que nous avons des voies de recours que nous allons utiliser. Aujourd’hui même nous allons déposer une lettre d’appel pour que la juridiction de censure qui est la Cour d’appel annule en toutes ses formes cette décision qui comporte beaucoup d’irrégularités », déplore Me Alsény Aminata Diallo, avocat de l’UFDG.

Mariam Diallo, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.