UFDG : Une réunion des partisans de Bah Oury perturbée à Bambéto

Alors que le dossier judiciaire sur le meurtre de notre confrère Mohamed Koula Diallo, tué le 05 février dernier au cours d’un affrontement au siège de l’UFDG, traine encore en justice, le Vice-président exclu de l’UFDG tente de reconquérir des militants. Bah Oury, parce que c’est de lui qu’il s’agit, ne désarme pas. Il multiplie les actions de récupérations politiques pour s’octroyer une certaine popularité.

C’est dans cette démarche qu’une réunion de ses partisans a été perturbée samedi à Bambéto par un groupe de jeunes hostiles au Vice-président exclu de l’UFDG.

Sur les circonstances de cet affrontement le camp de Bah Oury accuse les responsables de l’UFDG.

« Il s’agit d’une rencontre entre Bah Oury et des militants de l’UFDG qui était prévue ce samedi à Bambeto. La rencontre avait été programmée par la jeunesse de BAMBETO. Mais le petit directoire de Cellou Dalein a dépêché des jeunes loubards pour empêcher la cérémonie », a déclaré Goudoussy Diallo, un proche de Bah Oury joint au téléphone par notre confrère de guineeinfomonde.com

Et Goudoussy Diallo d’ajouter : « Notre leader Bah Oury était avec nous mais Dieu merci il n’a rien eu de grave. Mais le groupe de loubards de Cellou notamment grenade et Alphadjo wanidara, ont fait la bagarre avec les pros-Bah Oury pour empêcher la rencontre.
Nous prenons à témoin l’opinion nationale que ces jeunes perturbateurs et leurs mandataires cellou et sa femme seront responsables de tout ce qui adviendra », a-t-il ajouté.

Parmi ces proches de Bah Oury qui avaient pris part à ladite réunion, figure Baba Alimou Diallo, qui avait été gracié en décembre dernier par le président de la République, dans l’affaire du 19 juillet qui visait le domicile privé du Chef de l’Etat à Kipé.

Aux dernières nouvelles, il y a aurait eu quelques blessés légers au cours de cet affrontement qui a été d’une courte durée.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.