Un collégien tué par balle à Dar-salam Sa famille inconsolable!

Un jeune élève a été tué par balle mardi au quartier Dar salam dans la Commune de Ratoma.

Alhassane Barry jeune élève âgé de 22 ans, était  en classe de 10 ème année. Selon sa famille, qui attribue ce meurtre          aux forces de l’ordre, il quittait à l’école pour des cours de répétition, quand il a été touché par une balle dans la tête.  

Son frère jumeau raconte : « On quittait l’école avec un de nos amis vers les 14 heures, quand on est arrivé dans le quartier, les gendarmes étaient là. Ils ont visé et tiré sur lui au niveau de la tête et il est mort sur place », explique Alseny Barry, frère jumeau de la victime.

Le père du défunt,  n’en revient pas ! Thierno Chérif Bah prie Dieu de payer à l’auteur de ce meurtre :

« Ceux qui ont tué mon enfant alors qu’il quittait l’école, que Dieu les paie. Je voudrais qu’on nous restitue le corps de mon enfant, on va l’enterrer, puisse qu’ils l’ont déjà tué. Ils nous ont dit que le corps se trouve à la morgue de l’hôpital Ignace Deen », a-t-il confié.

A noter qu’après la journée de manifestation du lundi 20 juillet,  les émeutes se sont poursuivies mardi dans certains quartiers de la banlieue de Conakry, notamment à Hamdallaye, où un autre jeune a été blessé par balle dans la soirée  et plusieurs personnes interpellées par les forces de l’ordre.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.