Un membre de l’INIDH se désolidarise d’Alya Diaby à propos d’un référendum


La récente sortie d’Alya Diaby, Président de l’INIDH qui défend un projet de référendum tel que souhaité par le pouvoir de Conakry, suscite des réactions. Pour Me  Foromo Frédéric Loua, les propos d’Alya Diaby lors de l’ouverture des travaux de la 2ème  session ordinaire de l’institution, ne reflètent pas celle de l’institution dont il est membre.

« La position du président de l’INIDH, ne reflète pas la position de l’institution. Cette position viole l’indépendance, la neutralité et même la loi qui fonde l’INIDH, et je n’ai pas été consulté pour cette décision. Je suis tombé des nues quand j’ai entendu cette déclaration incohérente », s’est-il démarqué.

Ce membre de l’INIDH attribue donc cette déclaration de soutien au référendum pour une nouvelle Constitution, à Alya Diaby et non à l’institution.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.