Une 4ème victime des manifestations succombe à ses blessures

Madame Mariam Bah, âgée de 31 ans et mère de 5 enfants, qui a été atteinte d’une balle mercredi passé lors de la journée de manifestation de l’opposition vient de succomber à ses blessures ce vendredi à Conakry.

Selon nos sources, elle a reçu la balle alors qu’elle était devant son domicile à Hamdallaye Kabalaya, dans la commune de Ratoma. Avec ce décédé survenu ce vendredi 16 mars 2018 à l’hôpital Ignace Deen, elle devient la 4ème personne à avoir perdu la vie cette semaine à Conakry après cette manifestation appelée par l’opposition qui conteste les résultats des élections communales du 04 février 2018.

Cette quatrième victime porte à 94 personnes tuées lors des manifestations de l’opposition à Conakry, depuis 2011.

Mariam Diallo, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.