Une nouvelle mission à Kassory : des audits inaboutis ?

« Le Président de la République a invité le Premier ministre à
diligenter la réalisation d’audits de certains établissements
publics en vue de s’assurer de la qualité de la gestion pratiquée
au sein de ces entités. » Ainsi en a décidé le conseil des
ministres, le jeudi dernier à Conakry.

Cette nouvelle mission pour Kassory Fofana semble répondre
aux grosses annonces déjà faites par Alpha Condé, par rapport

à la traque des villas cossues réalisées par des hauts cadres de
l’Etat, à travers des fonds publics brassés. Si cette instruction
d’Alpha Condé à Kassory Fofana intervient au moment même
où des petits malins ont profité pour sortir de l’argent public
pour la campagne afin de mieux mériter la confiance du
président, elle risque tout de même de ne pas aboutir, car, au
niveau des Etablissements publics, souvent le partage se fait
entre les mêmes personnes.

Ceux qui diligentent les audits, les auditeurs eux-mêmes et les
patrons de ces établissements. Et mieux, pour réaliser des
audits sérieux, on n’alerte pas. Surtout que le moment est bien
propice – au sortir de la campagne présidentielle – pour
épingler certains bandits à col blanc ainsi que leurs complices
qui pourraient être jusqu’aux pieds et à la barbe d’Alpha Condé.
L’Inspection d’Etat devrait être aux trousses de ces bandits
avant même l’arrivée des auditeurs.

Quand on crie aux audits, qui pourrait bien dormir sur ses
lauriers sans prendre garde et brouiller les pistes ? Comme
quoi, cette autre instruction d’Alpha Condé a de forte chance
d’échouer. Ou juste des effets d’annonces. Le temps des
rapaces de mettre la forme dans leur délinquance financière.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.