Unicité des caisses : un opposant crie à la dilapidation des fonds

Le seul fait d’évoquer ces trois mots – unicité des caisses – irrite certains membres de la classe politique, notamment ceux de l’opposition. Jeudi dernier, Ousmane Bangoura de l’UFDG et influent acteur de la coordination de la Basse-côte a raillé sur ‘’ce sésame d’Alpha Condé’’ qui n’arrête point l’hémorragie financière. L’unicité des caisses permet de s’enrichir, dit-il.

Avant lui, Doussou Condé dénonçait : « Le président de la République croyait à la caisse unique, jurait qu’il contrôlait le système. (…) Nos gens ont pillé plus que ceux qui étaient là pendant 20 ou 24 ans ». On se rappelle que le même Alpha Condé avait promis de sécuriser entre autres les ressources générées par le port « en créant le guichet unique. Ce guichet va permettre de sécuriser les ressources qui sont pillées de gauche à droite. La Douane et le directeur général du Port, personne ne pourra plus voir l’argent. Ça passera par un canal directement à la Banque centrale. »

Alpha Condé en mesure les conséquences : « Evidemment ça créera beaucoup de mécontents. Mais nous sommes habitués aux mécontents. Nous sommes habitués à ceux qui importaient sans payer de taxes, nous avons mis fin à cela. Nous allons continuer dans cette voie. Rien ne va nous arrêter. »

Caisse unique ? C’est donc un faux machin qui n’empêche point les détournements, la corruption rampante et l’impunité.

Jeanne FOFANA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.