Union africaine : Alpha Condé en route pour Addis-Abeba

On commence déjà à le consulter avec la visite du fils d’Etienne Tshisekedi à la tête du parti politique de son papa. Alpha Condé se fait ainsi le garant de la paix en Afrique, à travers les missions à lui assignées avec la présidence tournante de l’Union africaine. Et c’est justement pour se mettre les pieds à l’étrier que le président guinéen doit s’envoler cette semaine pour la capitale éthiopienne.

C’est à l’issue du Conseil des ministres tenu le vendredi que l’annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement. Il sera question à Addis de « la passation des charges avec le Président sortant de l’Union Africaine». Désigné le 30 janvier par ses pairs africains pour succéder à Idriss DébyItno à la présidence tournante de l’organisation, Alpha Condé sait déjà ce qui l’attend.

Extrait de son discours : « L’unité de notre continent et la solidarité en ces dirigeants ont été l’idéal qui ont animé les pères fondateurs de notre organisation. La grande majorité de la population continue de souffrir de la pauvreté, du chômage, des crises de natures diverses, y compris le terrorisme, l’immigration, les maladies, privant notre continent de bras et de cerveaux pouvant probablement continuer à son développement. Il est de notre responsabilité commune d’améliorer les conditions de vie de ces jeunes en quête de lendemains meilleurs en dehors du continent et de mettre fin à leurs aventures suicidaires à travers le Sahara et les eaux de la Méditerranée ».

En prenant ainsi fonction, le président guinéen peut se bomber le torse avec son fameux slogan ‘’Guinea is back’’. Mais le plus dur reste à venir. Bon voyage quand même, mordu des jets privés, en attendant Guinée Airlines, Air Guinée, etc.!

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.