Unique rencontre entre Condé et Conté : énième bourde ?

« J’ai été opposant pendant plus de 40 ans (…). Je n’ai rencontré le président Conté qu’une seule fois dans ma vie. Quand il a perdu sa mère, j’étais parti lui présenter mes condoléances.  C’est la seule fois que le président Condé et moi, nous nous sommes vus. »

Que cache cette déclaration d’Alpha Condé en présence d’anciens militants de l’UFDG ? Et si cette déclaration était une énième bourde du président guinéen, qui semble souffler sur des braises ? Cette déclaration est-elle destinée à Dalein Diallo qui accepte sans cesse d’aller à sa rencontre pour être ensuite roulé dans la farine comme « un nain politique » ou « petit comptable » ? Des questions et bien d’autres qui restent aujourd’hui sans réponse, tant et si bien cette sortie d’Alpha Condé est inopportune, surtout au siège du RPG. C’est donc une énième bourde du chef de l’Exécutif.

En effet, Dalein Diallo, déjà fortement échaudé par le départ massif de ses alliés de l’opposition républicaine, parce qu’il a refusé de partager les millions mensuels qui tombent dans le compte du CFO reste très fragilisé. Comme si cela ne suffisait pas, il projette des manifs politiques que sabotent les ex-pairs. Au même moment, l’horizon se bouche. Nulle perspective. Des conjugaisons de circonstances qui ne sauraient faciliter une cohabitation entre opposant et président de la République. Mais Alpha Condé préfère l’affrontement. L’impasse pour mieux allonger les délais des élections.

Il revient aujourd’hui à Dalein Diallo de tirer toutes les conséquences de cette sortie d’Alpha Condé. Et surtout de son unique rencontre durant 40 ans avec Lansana Conté. Autre temps, autre mœurs, pourrait-on dire.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.