Université de Foulayah : Perturbation des cours après un bras de fer entre les enseignants et le Rectorat

Les étudiants du Campus universitaire de Foulayah, située à quelques 130 km de la capitale Conakry, se plaignent de la perturbation des cours en cette période de fin d’année universitaire. Et pour cause,un nouveau bras de fer entre le Rectorat et le Corps enseignant perturbe les cours, apprend-on de source locale.

Selon nos informations, ce bras de fer est parti du refus du Rectorat d’accepter de réintégrer certains enseignants qui avaient fait l’objet de sanction pendant la récente grève.

Pour exprimer leur solidarité à leurs collègues sanctionnés, les autres enseignants ont refusé de se mettre en situation de classe, tant que la sanction qui pèse contre leur collègue n’est pas levée.

Par ailleurs, le corps enseignant dénonce une mauvaise gestion de ressources matérielles et financières par les autorités universitaires.

« On ne fait aucun effort pour donner une formation de qualité aux étudiants. Avant, il y avait un contrat qui liait l’université et nous et  le centre hospitalo-universitaire dans le cadre de la prise en charge sanitaire. Aujourd’hui, tout étudiant qui tombe maladie est obligé de se prendre en charge. Cette année seulement, on a perdu 5 étudiants par manque de prise en charge », déplore un responsable de la section syndicale.

Nos multiples tentatives de joindre Jacque Kourouma, le Recteur de l’Université sont restées vaines.

Toutefois, notre rédaction s’active à entrer en contact avec lui (Recteur) pour en savoir plus sur ce bras de fer.

Alfred Bagoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.