Universités privées : l’Etat verse annuellement 1 300 milliards GNF !

« Si l’enseignent n’est pas dans les conditions optimales, plus rien ne pourra apporter une réelle embellie. C’est pourquoi, les enseignants doivent être bien payés et formés. »

C’est la lecture faite par le Ministre de l’Enseignement supérieur, Yéro Baldé. Celui-ci posait le diagnostic du secteur de l’enseignement supérieur dont le niveau, la qualité de l’enseignement, la recherche scientifique, les équipements sont loin du raisonnable. Et pourtant, environ 1 300 milliards GNF sont annuellement versés aux Universités privées guinéennes.

Cette annonce est donnée par Yéro Baldé, lundi au cours d’une émission radio. Il a évoqué la réforme en cours devant impliquer toutes les Universités privées, car, soutient-il, bien des écoles supérieures ne répondent pas aux critères exigés.

Nous y reviendrons

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.