Universités : Une startup pour aider les étudiants africains à mieux s’orienter 

Dénommée « Talim » cette start-up est une plateforme électronique et une application mobile gratuite.

Tunis (dpa) – Christian Madet, un jeune entrepreneur tchadien a fondé une startup panafricaine qui met l’accent sur les offres universitaires existantes en Afrique, afin de mieux promouvoir les formations sur le continent. Dénommée « Talim » (enseignement, en arabe) cette start-up est une plateforme électronique et une application mobile gratuite qui vise à informer et orienter les jeunes africains dans leur choix universitaire et professionnel en Afrique, selon Madet.

Le jeune entrepreneur s’exprimait lors d’une rencontre avec des élèves et étudiants de plusieurs nationalités, le 18 janvier 2020, à Dakar, capitale du Sénégal, a rapporté l’Agence de presse sénégalaise (APS). Selon son fondateur, Talim « est la première start-up africaine qui cartographie l’enseignement supérieur de tous les pays africains pour faciliter la mobilité des étudiants africains, tout en mettant à leur disposition une plateforme et une application mobile ». « Nous comptons mettre l’accent sur les offres universitaires existantes en Afrique afin de mieux promouvoir les formations des universités et instituts africains », a-t-il expliqué.

La startup est déjà présente dans 7 pays africains (Tchad, Cameroun, Sénégal, Togo, Côte d’Ivoire et le Bénin). Christian Madet veut l’étendre à d’autres pays en 2020, a-t-on ajouté. « l’originalité du concept apportera une aide à des milliers d’étudiants africains pour mieux choisir leurs futures destinations, mieux s’orienter, mieux se former et réduire ainsi les inégalités de chance en matière d’éducation et de formation sur le continent africain », a-t-il affirmé.

Source: https://www.dpa-news.de/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.