Urgent: Un mandat d’arrêt lancé contre un jeune activiste des droits de l’homme

Un mandat d’arrêt vient d’être lancé contre un jeune activiste des droits de l’homme. Hassane Sow, membre influent d’un groupe de jeunes activistes des droits de l’homme est activement recherché par les services de sécurité. Ce jeune, tout comme les autres membres du groupe rejette l’idée d’une reforme constitutionnelle, visant à offrir au Président Alpha Condé à s’octroyer un troisième mandat.

Selon une source sécuritaire, c’est le jeudi 3 août que Mr Hassane sow  est parvenu à semer la vigilance de la garde du centre dans le quel il était détenu, pour s’évader, sous la complicité d’un agent de l’administration pénitentiaire.

Pour rappel, ce jeune activiste des droits de l’homme, a été interpellé pour des motifs  »d’association non autorisée » .Mr Sow venait tout juste de fonder un mouvement  dénommé  »NATM » (Non Au Troisième Mandat) comme son nom l’indique c’est une association de jeunes qui excluent toute l’idée d’un tripatouillage de la constitution.

Cet activiste des droits de l’homme avait été plusieurs fois menacé par des proches du pouvoir, dont le colonel Kaba un fervent admirateur du président Alpha avec qui il a eu des rapports très tendus.

En attendant de connaitre la suite de ce dossier, Hassane serait déjà en cavale et est activement recherché par les services de sécurité qui ont lancé un mandat d’arrêt international.

Affaire à suivre….

Ibrahima Sory Diallo, Kababachir.com

661 38 02 73

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.