USA : Barbara Bush, épouse du 41e président et mère du 43e président des États-Unis est décédée

L’ancienne première dame des États-Unis Barbara Bush, épouse de l’ancien président George H. W. Bush (1989-1993) et mère d’un autre ex-président, George W. Bush (2001-2009), est décédée mardi 17 Avril 2018 à l’âge de 92 ans.

«Barbara Bush est décédée le mardi 17 avril 2018 à 92 ans», a précisé le communiqué diffusé par Jim McGrath, qui avait fait savoir dimanche qu’elle avait décidé d’arrêter son traitement médical.

«Après une récente série d’hospitalisations et après avoir consulté sa famille et ses médecins, Mme Bush, maintenant âgée de 92 ans, a décidé de ne pas poursuivre son traitement médical et va se concentrer à la place sur des soins palliatifs», avait-il précisé, évoquant une santé «déclinante».

Les détails concernant les funérailles seront indiqués ultérieurement, a-t-il précisé mardi.

Le président américain Donald Trump a rapidement salué dans un communiqué transmis par la Maison-Blanche «sa solide dévotion pour son pays et sa famille, qu’elle a servis indéfectiblement bien».

«En tant qu’épouse, mère, grand-mère, femme de militaire, et ancienne First Lady, Mme Bush a été une militante pour la famille américaine», a-t-il poursuivi, saluant «parmi ses plus grands accomplissements la reconnaissance de l’importance de l’alphabétisation comme une valeur familiale fondamentale nécessitant soins et protection».

Donald J. Trump

@realDonaldTrump

.@FLOTUS Melania and I join the Nation in celebrating the life of Barbara Bush:

Son mari, qui fut le 41e président des États-Unis de janvier 1989 à janvier 1993, a 93 ans.

Lors de son passage à la Maison-Blanche à titre de première dame, Barbara Bush s’était consacrée à promouvoir l’alphabétisation et la lecture.

Son fils George W. Bush a écrit : « Barbara Bush était une fabuleuse première dame, une femme pas comme les autres qui a apporté l’amour et l’alphabétisation à des millions de personnes. Pour nous, elle était tellement plus que ça. Maman nous a fait rire jusqu’à la fin […]. J’ai de la chance que Barbara Bush ait été ma mère. »

L’autre fils de Barbara Bush, le gouverneur de Floride Jeb Bush a eu ces propos sur Facebook.« Je suis exceptionnellement privilégié d’être le fils de George Bush et la gracieuse, grégaire, rigolote, drôle, aimante, dure, intelligente, gracieuse femme qui était une force de la nature connue sous le nom de Barbara Bush. »

L’ancien président Bill Clinton, qui a emménagé à la Maison Blanche après George et Barbara Bush, a rendu hommage sur Twitter à « une femme remarquable » qui avait « courage et grâce, intelligence et beauté ».

Jimmy Carter, président des Etats-Unis de 1977 à 1981, s’est dit « attristé » de la disparition de Barbara Bush, soulignant qu’elle avait « touché les coeurs de millions de personnes avec sa chaleur, sa générosité et sa vivacité d’esprit ».

« Barbara Bush était le socle d’une famille dévouée au service public », ont relevé Barack et Michelle Obama dans un communiqué, saluant sa « générosité » et la façon dont elle a vécu : un « testament du fait que le service public est une vocation importante et noble ».

Barbara Bush laisse notamment derrière elle son mari, 93 ans, cinq enfants, dix-sept petits-enfants et sept arrière-petits-enfants.

Barbara Pierce est née en juin 1925 dans l’État de New York. Elle a rencontré George H. W. Bush à 16 ans avant de l’épouser trois ans plus tard. Ensemble ils ont eu six enfants, dont George W. Bush qui a présidé les États-Unis entre 2001 et 2009, et Jeb Bush, gouverneur de Floride entre 1999 et 2007 et candidat malheureux aux primaires républicaines pour la Maison-Blanche en 2016.

https://beninwebtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.