Vente des vignettes 2018 : la consigne d’Alpha Condé

Le Chef de l’Etat a invité le ministre du Budget à accélérer la mise en vente des vignettes pour l’exercice 2018. Cette invitation intervient seulement que le nouveau ministre « constate avec regret que la campagne de placement des vignettes exercice 2018 se déroule contrairement à la procédure prévue dans les accords de partenariat passés avec des établissements agréés à cet effet. »

De l’avis du ministre, « Pour une meilleure sécurisation de cette campagne, le ministre du Budget informe tous les détenteurs de véhicules à moteur et les autres autorités locales que les opérations de placement des vignettes par les agents des impôts sont suspendues sur toute l’étendue du Territoire national. » Un communiqué a été même signé à cet effet et dans lequel de nouvelles dates négociées et retenues avec les partenaires (Orange Money, Banques etc…) seront communiquées ultérieurement.

Selon des sources rapportées par Guinee7.com, la direction nationale des impôts a exprimé des besoins de près de 400 mille vignettes dont la valeur est plus de 107 milliards GNF. Les besoins exprimés, le ministère de l’Economie et des Finances a commandé les vignettes taxe unique sur les véhicules (TUV) sécurisées exercice 2018/2019, après appel d’offres N° 03/MEF/CAB/PRMP/2017. Cependant poursuit notre confrère, la direction nationale des impôts (DNI) qui devrait mettre en vente les vignettes dès janvier 2018, est loin d’être au bout de l’espérance. Peut-être avec les injonctions du président Condé, le bout du tunnel n’est plus loin.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.