Vente du Port de Conakry : Une marche de protestation annoncée

L’inter central CNTG-USTG apporte son soutien aux travailleurs du port Autonome de Conakry. Pour passer de la parole à l’acte, les syndicalistes projettent une marche de protestation ce vendredi 17 Août, sur toute l’étendue du territoire national.

Selon porte parole de l’inter centrale Syndicale, Mamadou Mansaré, cette marche de protestation partira de la Bourse de travail au siège de l’Assemblée nationale, palais du peuple. La démarche vise à soutenir la section syndicale du port Autonome de Conakry et dénoncer le gouvernement suite au bradage des ce patrimoine public.

Les différents points de revendication portent sur « La vente du port autonome de Conakry à une société Turque  et la hausse du prix du carburant.

« Demain, à partir de 10 heures, nous allons organiser une marche de la colère sur l’ensemble du territoire. Et, nous espérons que cette marche va réussir. Pour nous qui sommes à Conakry, cette marche va aller de la Bourse du travail jusqu’à l’Assemblée nationale. Et, les autres à l’intérieur ont tracé leurs propres itinéraires… J’espère encore qu’on va nous jeter du gaz lacrymogène, nous interdire de marcher, alors que c’est notre droit que la loi nous confère… », Rappelle Mamadou Mansaré.

Ça sera sans doute une journée cruciale ce vendredi, après le mouvement de protestation des femmes ce jeudi devant la Direction Générale du Port Autonome de Conakry.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.