Vers un homme neuf à la tête de l’UFDG ?

Un homme neuf serait-il nécessaire à l’UFDG pour donner davantage de la virginité au parti ? La question est en débat. Elle est sans cesse évoquée. Seulement, un homme qui fasse l’unanimité est bien difficile à trouver. Du moins, pour le moment. En attendant, Dalein quant à lui semble se projeter vers 2026.

Extrait : « Ça dépendra de mon parti, s’il y a une élection digne de ce nom. Il n’y a pas de raison, je garde ma popularité et ma crédibilité. Les Guinéens viennent de me le montrer en votant massivement, ce n’est pas courant qu’un opposant gagne dès le premier tour pour une élection présidentielle, étant donné que Alpha Condé a mobilisé toute l’administration, tous les moyens appartenant à l’Etat pour organiser cette fraude, mais il n’a pas réussi à me battre dans les urnes. Et bien entendu, si mon parti me désigne comme candidat à la prochaine élection, pourquoi pas ? Je souhaite que Dieu me donne la santé pour pouvoir être présent à cette compétition et que cette fois soit la bonne.»

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.