Vindicte populaire à N’zérékoré: l’indignation du président de l’ONG Avocats sans frontières Guinée

Plusieurs voix continuent à s’élever pour condamner la vindicte populaire qui a couté la vie à un présumé voleur lundi, 14 août dernier à N’zérékoré. La dernière en date est celle du président de l’ONG Avocats sans frontières Guinée. Me Labilé Michel SONOMOU a condamné ce crime et demandé aux autorités d’agir.

« C’est une réaction d’indignation, de consternation, d’amertume dans la mesure où tous les jours que Dieu fait nous battons contre ce fléau. Nous lançons des messages pour que les citoyens cessent de se rendre justice. Ce n’est pas parce que quelque part on dénonce une certaine lenteur dans les procédures judiciaires, ce n’est pas parce que, comme certains le pensent dès qu’on prend un malfaiteur aujourd’hui, demain ou quelques jours après on le retrouve dehors que les citoyens doivent se permettre de se rendre justice», a indiqué l’avocat.

Et Me Labilé Michel d’ajouter «Une fois de plus, je profite de l’occasion, au nom de l’ONG Avocats sans frontières Guinée que je préside de lancer ce message à toutes les autorités, particulièrement de la sécurité et de la défense pour qu’elle prenne toutes leurs responsabilités pour freiner ce fléau ».

A noter que cette réaction d’indignation de l’avocat est juste titre, en ce sens qu’il a organisé, il quelques mois des campagnes de sensibilisation contre la vindicte populaire à l’intérieur du pays, notamment en région forestière.

Oumar Rafiou DIALLO, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.