Violences à Conakry : Un gendarme tué dans des échauffourées

Un gendarme vient de trouver la mort ce lundi 19 février 2018 à Bomboly commune de Ratoma lors des échauffourées entre manifestants et forces de sécurité. Il s’agit de l’agent de la Gendarmerie nationale, nommé N’Fa Amara Yansané. L’information a été confirmée par le porte-parole de la Gendarmerie nationale, Colonel Mamadou Alpha Barry en ces termes :  » Il a reçu un coups de cailloux à Bomboly. Son corps est au camp Almamy Samory Touré « .

Alors que le secteur de l’éducation est paralysé depuis plus d’une semaine par le mouvement de grève déclenché par le SLECG, version Aboubacar Soumah, la publication des résultats des élections locales au compte goutte par la CENI, fait des mécontents. Une situation qui accentue la crise post-électorale dans un pays qui reste encore fragilise.

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.