Violences à Mali : ‘’C’est inacceptable ce qui s’est passé…’’, regrette le porte-parole de l’armée

En réaction aux exactions commises par les militaires sous la direction du Colonel Issa Camara contre les populations civiles et l’insubordination aux autorités civiles, le porte-parole de l’armée guinéenne réagit.

Pour le Colonel Aliou Diakité, qui s’exprimait chez nos confrères de mosaiqueguinee.com, ce qui s’est passé à Mali vendredi et samedi dernier est inacceptable.

« C’est malheureux et regrettable ce qui s’est passé à Mali. Nous condamnons fermement ces actes de violences, qui sont contraires aux instructions de la hiérarchie militaire », réagit le porte-parole de l’armée.

Poursuivant, le Colonel Aliou Diakité promet des poursuites : « Soyez rassuré que tous ceux qui seront confondus dans les éléments de l’enquête ouverte, seront punis à la hauteur de leur forfaiture. C’est inacceptable ce qui s’est passé», a-t-il promis.

De son côté, le Procureur de la République, a annoncé lundi des poursuites contre des éléments du Bataillon d’infanterie de Mali.

Moundjour Chérif précise à cet effet, que les mis en cause  sont reprochés des infractions de coups et blessures volontaires, pillage, vol, incendie volontaire et autres…

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.