Visite de Condé à Labé : « C’est une soif pour tout le Foutah », dixit le Dr Saliou Béla Diallo

C’est certainement l’occasion espérée par Saliou Béla Diallo et Cie pour prouver à Alpha Condé que le Foutah est acquis à la cause du président-voyageur. Bantama s’émeut. Saliou Béla s’époumone et les autres élargissent les rangs. En véritables mbatoula, ce conglomérat d’opportunistes joue son va-tout pour mériter le rôle de second couteau.

Si BantamaSow a la phobie en entendant l’UFDG évoquer le voyage d’Alpha Condé, Saliou Béla lui, lance : « On ne peut pas nous défier à Labé », faisant allusion à Dalein Diallo dont le Foutah est essentiellement acquis à sa politique. Sans même battre un adversaire dans son propre village à Dionfo, une vingtaine de kilomètres de Labé, à plus forte raison de tout le Fouta, Saliou Béla Diallo parle au nom de toute une région : « C’est une soif pour tout le Foutah d’accueillir Alpha Condé. »

Et d’ajouter « C’est une grande fierté pour le Foutah. Nous allons nous y rendre pour réserver un accueil chaleureux au Chef de l’Etat. Il vient au Foutah, pas en qualité de leader d’un parti politique mais de président de tous les Guinéens. » Sur les terres foutaniennes, « On va lui demander de financer notre agriculture, nos micros industries, nos routes, notre élevage. » Excusez du peu !

Saliou Béla Diallo tente d’encenser oubliant que les Guinéens ne sont plus dupes, mêmes ceux de son village où, pour rallier, il faut au moins 2 heures de temps pour quelque 20 km. Et comme lui-même a déclaré que « Le président ne viendra pas les mains vides », on verra bien.

Alpha Condé viendra distiller les mêmes promesses, tentera de faire croire que tout va bien avec son opposition et puis, se félicitera de son arrivée à la tête de la présidence tournante de l’UA. Le reste, on va faire des rabbanaa et clôturer la cérémonie. Le contraire étonnera. Croisons les bras !

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.