Voici ce que cache le Décret d’installation des chefs de quartiers

C’est en effet un réel calcul politicien auquel est parvenu enfin, Alpha Condé afin d’inviter Boureima Condé à procéder à l’installation des chefs de quartiers. On le sait, Dalein Diallo n’a eu de cesse d’interpeller le gouvernement sur l’opportunité de mettre en place les conseils de quartiers. Idem pour l’UFR de Sydia Touré et les autres. Mais, Alpha Condé est resté sourd. Aujourd’hui, soudainement, il veut contenter les opposants.

Seulement, voilà ! Il fait coïncider son Décret à la menace du FNDC qui entend marcher très prochainement. Par ce geste, Alpha Condé veut remettre en surface, les divergences entre opposants dont la bagarre avait été ardue tant au Parlement qu’en dehors. Ainsi, Alpha Condé ravive cette flamme afin d’affaiblir d’avantage Dalein et ses pairs.

Connaissant l’homme, l’UFDG n’écarte aucune option : « On ne peut pas exclure une intention d’Alpha Condé de vouloir créer de la division et de la diversion au sein de l’opposition. Tant les intentions maléfiques du chef de l’Etat pour l’opposition sont connues. Maintenant l’opposition, c’est aussi des acteurs majeurs qui sont soucieux du devenir de ce pays. Et ces élections-là ne sont pas des nominations. Donc ces installations seront adossées aux résultats que chaque liste a obtenus aux élections. Au moment de l’adoption de cette loi, il y a effectivement eu des inquiétudes qui ont été exprimées. Mais nous devons tout de même rappeler que le choix que nous avions, était très limité. »

Le parti de Dalein Diallo sait « compter sur la maturité de l’opposition et de sa capacité d’éviter des pièges rendus par le gouvernement pour pouvoir continuer le combat qui est le nôtre, celui de favoriser l’alternance démocratique à l’issue du mandat actuel du président de la République», fait observer Ousmane Gaoual Diallo.

De toutes les façons, « Le code électoral en vigueur prévoit la désignation des chefs de quartier et de district conformément au prorata des résultats obtenus par les partis politiques aux élections communales. »

Trop d’incertitudes à l’horizon.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.