Voyages d’études : le plaidoyer du Président !

Quand il est question de voyage d’études, les hauts-perchés de l’Etat restent inspirés, affairés sans affaires. Ils misent tout sur des proches, des amis, des maitresses et autres connaissances. Les ayant-droits bénéficient rarement, voire pas du tout des occasions qui s’offrent à eux. En lieu et place, on fait voyager d’autres personnes, monnayant souvent des billets banque.

Au cours du dernier conseil des ministres, Alpha Condé avait fait un plaidoyer. Il a en effet« encouragé les départements ministériels à faire effectuer par leurs cadres, des voyages d’études dans certains pays africains afin de s’inspirer de leurs expériences respectives dans la promotion et la mise en œuvre de projets similaires en cours de développement dans notre pays. Il a cité les exemples de la Mauritanie et de la Tunisie qui constituent des exemples réussis dans le domaine de la Pêche industrielle. »

Ce plaidoyer sera-t-il entendu quand on sait que bien des hauts cadres s’enrichissent à travers des voyages d’études mal orientées, mais à dessein ?

Croisons les doigts.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.