Yimbaya : Trois femmes dont une enceinte ont péri dans un incendie

Trois femmes dont une en état de famille de 8 mois ont trouvé la mort dans un incendie survenu dimanche matin au quartier Yimbaya dans la Commune de Matoto.

Selon des témoins, un court circuit serait à l’origine du drame.  Jeanne l’une des victimes , était en état de famille de 8 mois.  Elle est décédée avec son enfant et la fille de notre petit frère qui est à Koba, en l’absence de son mari, qui est revenu aussitôt mais qui n’avait que des yeux pour pleurer.

« Le mari est sorti très tôt. C’est en route il a été informé de l’incendie. À son arrivée, il a directement voulu rentrer dans la maison, mais il a été empêché par les forces de l’ordre et les citoyens. Dépassé par le drame, il a fait une crise et on l’a conduit à l’hôpital de la base militaire. Une fois là-bas, il insistait toujours à demander si sa famille est à la maison. Pour le calmer, on lui a dit que rien n’est arrivé à sa famille. Il a refait une crise »,  a expliqué  Alpha Camara, un voisin.

Aux dernières nouvelles, le mari a également Alexis Diallo a été admis dans un clinique de la place pour des soins

Ce drame relance le débat sur l’insécurité liée à l’installation électrique dans les habitations.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.