Alpha soucieux du « développement équilibré du territoire national »


Et soudain, Alpha Condé a envie de remettre les pendules à l’heure. Il aura fallu en effet attendre la fin de son mandat (10 ans) pour se rendre compte que des projets et programmes de grande envergure sont souvent orientés dans les mêmes régions du pays, alors que d’autres sont négligées.

Ce fut le cas des montants destinés aux festivités de l’indépendance de la Guinée. Ce fut le même cas dans la réalisation des infrastructures. Lui-même Président de la République abandonne les réelles préoccupations des populations – accès aux secteurs sociaux de base – pour survoler en hélicoptère le territoire, alors qu’il y a des parties entières du pays coupées du reste du territoire national.

C’est peut-être pour inverser la tendance mais surtout contenter les grands oubliés de la décennie Condé que « Le Chef de l’Etat a demandé au gouvernement de veiller à promouvoir un développement équilibré du territoire national, de manière à ce qu’aucune région du pays ne soit ni discriminée ni privilégiée. » La demande a été faite la semaine dernière à Conakry. Et c’était au cours d’un conseil des ministres.

Ce réveil tardif cadres-t-il avec des calculs politiciens ? C’est toute la question.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.