Justice : L’Etat guinéen comparaitra devant le tribunal de la CEDEAO en Avril

Poursuivi pour expropriation foncière, arrestation et détention illégale, violation des droits de l’homme, par les communautés de la localité de Zaoro, village relevant de la préfecture de Yomou, l’Etat guinéen doit comparaitre devant la Cour de la CEDEAO, apprend-on de source judiciaire.

Ainsi, l’Etat guinéen devra répondre de ces Chefs d’accusations dans les juridictions supranationales, soutient Me Frédéric Loua.  Cette affaire connaitre son épilogue fin avril.

Pour rappel, c’est juin 2011 que la SOGUIPAH avait lancé des engins lourds pour ouvrir des routes, sur des domaines. Des rizières et plantations avaient été détruite.

C’est sans doute la fin de l’orbite judiciaire dans cette affaire qui oppose l’Etat guinéen et les populations autochtones de Zaoro.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.